Bienvenue sur le site de l'association des Amis du Patrimoine géologique de l'UPMC
Amis du patrimoine géologique universitaire

de Sorbonne université

Compte rendu de l’Assemblée générale ordinaire de l’APGUdu 18 décembre 2020

L’assemblée générale de l’APGU s’est tenue le 18 décembre de 14h à 16h30, en visioconférence à l’aide de l’application zoom, avec la participation de Stéphane Jouve, Laurence Le Callonnec, Colette Derré, JC Boulliard, V Tournis, Simon Blancher, Marie Lola Pascal.

L’assemblée a délibéré de l’ordre du jour :

  • Rapport moral
  • Rapport financier
  • Votes des résolutions

Nous avons reçu par correspondance les votes de Michel Fonteilles, Colette Derré, Jacques Geyssant, Stéphane Jouve, Marie-Lola Pascal, Véronique Tournis, Jean Claude Boulliard, Simon Blancher, Christian Baillargeat, Laurence Le Callonnec.

  • Adoption du rapport moral et d'activité pour l'année 2019 : 10 votes pour, 0 contre, 0 abstention
  • Adoption des rapports financiers pour l'exercice 2019, et vote du budget 2020 : 10 votes pour, 0 contre, 0 abstention
  • Tarifs d'adhésion 2020 maintien du montant de la cotisation : 10 votes pour, 0 contre, 0 abstention

Renouvellement du conseil d’administration

Les nouveaux membres du CA : Michel Fonteilles, Colette Derré, Jacques Geyssant, Marie-Lola Pascal, Véronique Tournis, Simon Blancher, Jean Claude Boulliard, Christian Baillargeat, laurence Le Callonnec.

Le CA a désigné un nouveau bureau :

Président Simon Blancher

Secrétariat et trésorerie Véronique Tournis, impliquant une actualisation des coordonnées de gestion.

Le siège social de l’APGU ne change pas, toujours hébergée à l’UPMC, mais le libellé de l’adresse a été modifié sans entrainer de conséquences.

Fait à Paris le 9 janvier 2021

Bilan, perspectives, propositions et questions diverses.

Collections pétrologie et minerais :

Les collections sur l’Agly sont réinstallées dans les deux salles des réserves des bibliothèques. Elles sont triées et rangées en vue de l’importation des données dans une future base de données. 

Un espace a été dégagé salle 9 pour les collections de J. Thibiéroz (initialement stockées dans la salle Métis)

Les collections de B. Azambre, échantillons et données, ont été récupérées.

La bibliothèque conserve les plaques photographiques, préservées par A. Person, sur les phosphates des expéditions de Louis Gentil.

Collections de paléobotanique :

Réorganisées à 90% déménagées en 45-46 grande salle de réserve de paléontologie.

Recrutements :

Suite au recrutement d’un technicien (biologiste), 3 personnes travaillent sur les collections. Un nouveau recrutement devrait avoir lieu « pour combler les compétences » en pétrologie métallogénie.

Cependant, le personnel technique a aussi la possibilité de suivre les enseignements de géologie pour acquérir les bases, (cours, TP et TD 5h1/2 par semaine à partir du 25 janvier).

Recherches de stagiaires, stages pour les étudiants :

Deux biologistes ont travaillé dans les collections mais il n’y a pas eu de retour avec les associations des étudiants en géologie.Les étudiants ont un stage d’1/2 jour par semaine, recherche encadrée en méthodologie, il est possible de proposer des sujets, d’ici le 25 janvier, en lien avec les collections. Nous pouvons aussi essayer de nous rapprocher de la section jeunes de la SGF.

Informatisation des collections :

Un partenariat est en cours pour une partie des collections de paléontologie. Le pôle patrimoine a intégré le comité Récolnat (budget 14 millions d’euros), pour le moment orienté faune et flore, avec l’objectif d’enrichir l’aspect géodiversité avec les collections de pétrologie et métallogénie et d’intégrer dans une base de données nationale, les minerais et roches. Une base de données orientée bio existe déjà, mais jugée peu ergonomique.

Des contacts sont pris avec le BRGM, carothèque et lithothèque.

Propositions à développer :

Au sein de l’université, Juin 2021 sera le mois du Mexique, nous proposons de préparer l’installation d’une vitrine sur un gisement du Mexique, à choisir dans les collections, or, cuivre... Cette exposition viendra remplacer celle sur la naissance de l’émeraude, au sein des bibliothèques.

Vers Geopix, nous pouvons contacter Philippe Agard pour faire un lien entre la photothèque et les documents présents sur le site internet de l’APGU, www.apgu.fr

Simon Blancher propose de créer une page LinkedIn porteuse des informations sur les collections de pétro, minerais et sections polies existantes, gisements, mines, types, etc. Nous proposons une présentation.

Rapprocher l’APGU de la SGF en tant qu’association partenaire, au même titre que l’AGBP, contacter Solange Chaimbault.

Aujourd’hui les échantillons sont accessibles et préservés. Il faut poursuivre les contacts pour que les chercheurs continuent à confier leurs échantillons aux bibliothèques afin qu’ils puissent être stockés.

Cependant les caves seront bientôt saturées, il y a déjà des exemples d’échantillons à regrouper (10 caisses des carrières de Cormeilles-en-Parisis, Grignon, etc.). Quelles solutions pourront-elles être mises en oeuvre ?

Nous sommes invités, lorsque cela sera possible, à une visite des collections dans leur nouvelle organisation (date à préciser suivant l’évolution de la situation).

Nous en profiterons pour nous réunir, réunir le nouveau CA et proposer une date pour une assemblée générale 2021.

Dans cette attente, merci à tous pour votre soutien.

Assemblée générale des APGU 2019

Compte rendu de l’Assemblée Générale de l’APGU qui s’est tenue le 24 mai 2019 à 14h au Laboratoire PGM2-ISTEP, Tour 46-00 salle 407, Sorbonne-Université Campus UPMC, 4 place Jussieu 75252 Paris cedex 05 

Présents : Colette Derré, Marie-Lola Pascal, Denise Pons, Véronique Tournis, Laurence Le Callonec, Noémie Mallaret, Stephane Jouve, Simon Blancher, Jean-Claude Boulliard, Jean Tournon, Jacques Geyssant.

Pouvoirs : Daniel Girard.

 

Invités : Solange Chaimbault (Société Géologique de France), Isabelle Veltz (Éducation Nationale), Romain Bolzoni (Institut de Minéralogie, de Physique des Matériaux et de Cosmochimie, Daniel Neuville (Institut de Physique du Globe), Pierre Penicaud (Ministère de la Culture, Direction générale des patrimoines).

Conformément aux statuts de l’APGU, l’Assemblée Générale a délibéré valablement de l’ordre du jour :

  • ·Rapport moral 
  • ·Rapport financier 
  • ·Votes
    • §Approbation des  rapports moral et financier
    • §Approbation du maintien du montant de la cotisation
    • ·Perspectives et propositions d’actions pour 2019 
    • ·Questions diverses

 

Rapport  financier et Bilan 2018 et par C. Derré, secrétaire-trésorière (résumé et PWP joint)

Depuis sa création en 2011, 38 adhérents sympatisants – 11 adhésions en 2018.

Notre plus fort investissement est dans la réalisation du site internet www.apgu.fr : Budget 1247 euros

Budget APGU disponible pour 2019 : 1159,09 euros

 

Rapport moral par la présidente, V. Tournis (Résumé et PWP joint)

L’inventaire suit son cours, des équipements supplémentaires doivent être acquis, scanner, microscope. L’apport du pôle patrimoine de Sorbonne Université est très important. Nous soutenons tout particulièrement les efforts de Stephane Jouve en collaboration avec les chercheurs et Colette Derré pour son travail de classement, tri et constitution d’une base de données compatible avec celles de la communauté scientifique et avec les inventaires sous Excel déjà disponibles.

Les collections, stockées dans des caves, manquent d’espace et de visibilité. L’APGU fondé en 2011 pour contribuer à préserver le patrimoine géologique de l’UPMC, milite sur l’importance de créer un espace des sciences de la terre. 

 

Votes 

11 votants présents et représentés 

Les rapports moral et financier, sont approuvés à l'unanimité. Pour : 11 - Abstentions : 0 - Contre : 0

Le montant de la cotisation est maintenu. Pour : 11 - Abstentions : 0 - Contre : 0

 

Perspectives et propositions d’actions pour 2019 

 

Nous soulignons la nécessité de rendre visible ces collections. Il faut montrer les objets en même temps que les répertorier. Les collections roches et minerais au même titre que celles de paléontologie, de paléobotanique doivent être visible à et par l’extérieur :  

- offre de la Société Géologique de France et de l’IPGP d’exposer une vitrine dans leurs locaux ;

- Intervention de Daniel Neuville, pour rendre visible les collections nous devons chercher au sein de l’université des sites comme les bibliothèques, où nous sommes déjà présents, pour exposer des roches et minerais qui racontent…

- Romain Bolzoni suggère que l’APGU peut agir en participant aux évènements tel que journées du patrimoine, fête de la science, en étant présents au moment des inscriptions des étudiants à l’université, du weekend d’intégration et des journées portes ouvertes, pour y présenter l’intérêt de ces collections et le travail qui est fait autour (calendrier à établir).

Pour cela nous préparons un PWP de présentation des collections et de leur intérêt pour une ou plusieurs interventions en amphi avec les autres associations du campus. Nous préparons aussi une plaquette de présentation. Nous sommes à l’écoute des enseignants du primaire et du secondaire pour mettre à leur disposition des documents et des échantillonnages ayant du sens.

Nous sommes disposés et prêts à déposer un dossier de demande de soutien à la réalisation d’un projet auprès de la Direction des Relations Science Culture et Société suivant le projet initial qui a abouti à la formation de l’APGU : la création d’un espace des sciences de la terre qui permette de rassembler les collections, de travailler dessus, de les montrer, de les mettre à disposition des chercheurs et des entreprises, du public. Nous comprenons que le pôle patrimoine est déjà très occupé par l’ensemble des collections de l’université, aussi c’est à l’APGU de s’organiser pour prendre le relais pour mener à terme ce type de projet.

L’Intervention de Pierre Pénicaud  sur le statut des objets de collecte, éclaire le potentiel des collections de roches et minerais. Si seuls quelques rares spécimens peuvent prétendre au titre de collection patrimoniale, c’est la qualification de matériel public, d’intérêt culturel et scientifique propre à être conservé, diffusé et étudié qui convient à ces collections.

 

Questions diverses : 

Le nom APGU : Amis du Patrimoine Géologique de l’Upmc doit il suivre les changements de noms de l’UPMC qui devient Sorbonne Université ? Il est décidé de s’aligner sur cette évolution du nom. Le sigle peut rester inchangé APGU en adoptant : » Amis du Patrimoine Géologique Universitaire » Sorbonne Université. Une demande en préfecture sera adressée pour cette modification.

Nous tenons à remercier tous les participants à cette assemblée générale très enrichissante et en particuliers Solange Chaimbault, Isabelle Veltz, Romain Bolzoni, Daniel Neuville et Pierre Penicaud pour leurs interventions et propositions. L’APGU remercie pour son soutien le Pôle collections, direction des bibliothèques, Responsable des collections patrimoniales de Sciences de la Terre.

Fait à Paris le 4 juin 2019

Véronique Tournis

Annexes

Rapport d’activité 2018 

Plus rien n’est organisé pour les journées du patrimoine et de la science. L’APGU souhaite y participer à nouveau pour faire connaitre les collections en sciences de la terre.

L’inventaire roches et minerais progresse sous Excel, il ne manque plus que la base de données. Celle-ci existe pour les collections de paléontologie et devrait être adaptée aux roches et minerais, LM et sections polies.

La cartographie des salles des collections est faite par Colette Derré, à valider par Stephane Jouve.

Nous devons vérifier s’il y a encore des caves disponibles pour stocker les collections de l’APGU, voir l’UFR et Stephane Jouve.

Deux expositions en 2018 en bibliothèque d’enseignement : 24-11-2017 au 18-04-2018 : « Minerais et minéraux industriels .. Pour quoi faire? Des minerais des roches … aux papiers et à l’électronique »

Exposition paleontology, 2018. Des fossiles et des hommes.

Conférence 15 mars 2018: minerais à Sn, Ta, Nb, W et argiles (kaolin) ; du gisement à l’utilisateur. (PwP)

            

Actions de valorisation de la collection de minerais

- Encadrement de travaux de recherche, Thèse de Thomas Portrenaud soutenue à Orléans le 16 mai 2018. Thèse sur le gisement de W de Salau (Ariège), réalisée à partir des échantillons, sections polies et documents miniers de la collection qui représente des archives sur la mine de 1970 à 1986 (prêts et intervention de Colette Derré).  

- Préparation de sujet pour le BAC sur la prospection de l’or, avec les lycéens.

- Prêts d’échantillons, lames minces et sections polies, prêt de documents bibliographiques.

- Réalisation de 13 livrets dont 5 en cours, sur Powerpoint pour présenter les différents types de gisement à partir des échantillons des collections, à destination des enseignants, étudiants etc.

- Module de formation de Pétrologie / Métallogénie : Le nickel de Nouvelle Calédonie, préparé et animé par Simon Blancher en collaboration avec l’APGU, collections de minerais et sections polies.

Trie et Inventaire des collections 

- Collection de minerais classée en salle 11 (cave 56-66). Regroupements et transferts d’échantillons de minerais d’une salle à l’autre. Fichiers des minerais et gangues, +15 000 échantillons. Ré-organisation de la salle 14 pour recevoir les collections dispersées dans des salles non sécurisées, celles de l’Agly, de P. Routier , de J. Thibieroz, de F. Boyer, le forage de Parentis (Barrabé), des échantillons de thésards.

- Collection Thibiéroz inventoriée : Niveau -1, 46-00 (salle 3 Métis).  

- Collection Routhier  (Niveau -1, 46-45) à déplacer 

- Collection Zimmermann donnée pour enseignement L1 ou lycées.

- Collection de pétrologie, le tri des collections avance dans la salle 9, de nombreux tiroirs sont libérés, une partie classée, et salle 13 classée. +17 000 échantillons numérotés et enregistrés dont +200 macro échantillons et 1000 échantillons taillés en savonnettes.

- Collection de sections polies (Niv. 4, 46-00, salle 407) ; 2 colonnes de 13 tiroirs (dont 2 tiroirs à registres) + 1 colonne de 4 tiroirs. Inventaire et regroupement des Sections polies et des boites de lames minces, 3000 lames minces

- Documents, thèses, cartes, ouvrages anciens classés en salle 14

- Collections dispersées dans différentes salles : salle d’enseignement Rubis, Niv.3, 56-55 ; salle de conférence UFR 

- Collections dispersées dans différentes caves : Niveau -1, 46-45 et salle 3 Métis, 46-00 ; Niveau -2, salles 9-11-13-14

Un objectif : tout rassembler géographiquement

Nous devons faire face à toujours la même urgence de trouver de la place et un lieu stable pour installer et organiser les collections dispersées. 

Les salles 9, 11, 13, 14 sont à présent des salles de l’UFR. 

En Salle 14, les documents pourraient être installés dans des bibliothèques compactes sur rail (compactus) pour gagner de la place.

Comment dynamiser l’intérêt pour les collections des géosciences :

Proposer des stages de L1 – L2

Proposer des emploi étudiants 

Proposer des expositions temporaires offre de la SGF, de l’IPGP

Exposition au Tipi, avec les autres UFR, autres initiatives à voir avec Denise Pons.

Contacts à prendre (à compléter sélectionner)

Associations étudiantes UPMC Student chapter EAGE

espace vie étudiante patio 23/24

Foyer étudiants rotonde 53

Institut de géographie et aménagement

Maison de la recherche

Bureau des stages Tour Zamansky – 20e étage – Bureau 2008 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Bureau des jobs étudiants Campus Pierre et Marie Curie Espace vie étudiante Patio 23/34 – bureau J12  - 01 44 27 62 84 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Voir comment obtenir un stand et s’inscrire dans les journées et weekend d’intégration.

 

Calendrier (à compléter)

Journées portes ouvertes 2020 : janvier février 2020 à surveiller

Welcome day des sorbonnales : 13 septembre

Forum des associations : 20 septembre

Rallye des Sorbonnales : 13 octobre 

Présentations à joindre : Pwp Colette Derré, Véronique Tournis, 

Pour vos méditations :

Gérard de NERVAL - Vers dorés

Homme ! libre penseur - te crois-tu seul pensant
Dans ce monde où la vie éclate en toute chose :
Des forces que tu tiens ta liberté dispose,
Mais de tous tes conseils l'univers est absent.Respecte dans la bête un esprit agissant : ...
Chaque fleur est une âme à la Nature éclose ;
Un mystère d'amour dans le métal repose :
"Tout est sensible ! " - Et tout sur ton être est puissant !Crains dans le mur aveugle un regard qui t'épie
A la matière même un verbe est attaché ...
Ne la fais pas servir à quelque usage impie !Souvent dans l'être obscur habite un Dieu caché ;
Et comme un oeil naissant couvert par ses paupières,
Un pur esprit s'accroît sous l'écorce des pierres !

Assemblée générale des APGU 2019

Compte rendu de l’Assemblée Générale de l’APGU qui s’est tenue le 24 mai 2019 à 14h au Laboratoire PGM2-ISTEP,Tour 46-00 salle 407, Sorbonne-Université Campus Pierre et Marie Curie, 4 place Jussieu 75252 Paris cedex 05 

Présents : Colette Derré, Marie-Lola Pascal, Denise Pons, Véronique Tournis, Laurence Le Callonnec, Noémie Mallaret, Stephane Jouve, Simon Blancher, Jean-Claude Boulliard, Jean Tournon, Jacques Geyssant.

Pouvoirs : Christian Baillargeat, Daniel Girard.

Invités :Solange Chaimbault (Société Géologique de France), Isabelle Veltz (Éducation Nationale),Romain Bolzoni (Institut de Minéralogie, de Physique des Matériaux et de Cosmochimie, Daniel Neuville (Institut de Physique du Globe), Pierre Penicaud (Ministère de la Culture, Direction générale des patrimoines).

Conformément aux statuts de l’APGU, l’Assemblée Générale a délibéré valablement de l’ordre du jour :

  • ·Rapport moral 
  • ·Rapport financier 
  • ·Votes
  • ·Approbation des rapports moral et financier
  • ·Approbation du maintien du montant de la cotisation
  • ·Perspectives et propositions d’actions pour 2019 
  • ·Questions diverses

Rapport financier et Bilan 2018 et par C. Derré, secrétaire-trésorière (résumé et PWP joint)

Depuis sa création en 2011, 38 adhérents sympatisants – 12 adhésions en 2018.

Notre plus fort investissement est dans la réalisation du site internet www.apgu.fr : Budget 1247 euros

Budget APGU disponible pour 2019 : 1159,09 euros

Rapport moral par la présidente, V. Tournis (Résumé et PWP joint)

L’inventaire suit son cours, et nécessitera l’acquisition d’équipements pour documenter les objets (scanner, microscope).  Le Pôle patrimoine de Sorbonne Université a un rôle essentiel et garantie la préservation de ces collections. Nous soutenons le travail de classement, tri et inventaires effectués par les chercheurs, retraités et tout particulièrement par Colette Derré.

Cependant les collections, stockées dans des caves, manquent d’espace et de visibilité, leur existence n’est pas ou peu connue au sein même de l’université.L’APGU fondé en 2011 agit pour préserver le patrimoine géologique de Sorbonne Université et continue à militer sur l’importance de créer un espace des sciences de la terre. 

Votes 

12 votants présents et représentés 

Les rapports moral et financier, sont approuvés à l'unanimité. Pour : 12 - Abstentions : 0 - Contre : 0

Le montant de la cotisation est maintenu. Pour : 12 - Abstentions : 0 - Contre : 0

Perspectives et propositions d’actions pour 2019 

Nous soulignons la nécessité de rendre visible ces collections. Il faut montrer les objets en même temps que les répertorier. Les collections roches et minerais au même titre que celles de paléontologie, de paléobotanique doivent être visible à et par l’extérieur :  

- offre de la Société Géologique de France et de l’IPGP d’exposer une vitrine dans leurs locaux ,

- suggestions de Daniel Neuville: contacter la SFMC ; pour rendre visible les collections utiliser au sein de l’université des sites comme les bibliothèques, où nous sommes déjà présents, pour exposer des roches et minerais spectaculaires,

- Romain Bolzoni suggère que l’APGU peut agir en participant aux événements tels que les journées du patrimoine, la fête de la science ; en étant présents au moment des inscriptions des étudiants à l’université, du weekend d’intégration et des journées portes ouvertes, pour y présenter l’intérêt de ces collections et le travail qui est fait autour (calendrier à établir).

Pour cela nous préparons un PWP de présentation des collections et de leur intérêt pour une ou plusieurs interventions en amphi avec les autres associations du campus. Nous préparons aussi une plaquette de présentation. Nous sommes à l’écoute des enseignants du primaire et du secondaire pour mettre à leur disposition des documents et des échantillonnages ayant du sens.

Nous sommes disposés et prêts à déposer un dossier de demande de soutien à la réalisation d’un projet auprès de la Direction des Relations Science Culture et Société suivant le projet initial qui a abouti à la formation de l’APGU : la création d’un espace des sciences de la terre qui permette de rassembler les collections, de travailler dessus, de les montrer, de les mettre à disposition des chercheurs et des entreprises, du public. Nous comprenons que le pôle patrimoine est déjà très occupé par l’ensemble des collections de l’université, aussi l’APGU propose de s’organiser pour prendre le relais pour mener à terme ce type de projet.

L’Intervention de Pierre Pénicaud  sur le statut des objets de collecte, éclaire le potentiel des collections de roches et minerais. Si seuls quelques rares spécimens peuvent prétendre au titre de collection patrimoniale, c’est la qualification de matériel public, d’intérêt culturel et scientifique propre à être conservé, diffusé et étudié qui convient à ces collections.

Questions diverses :

Le nom APGU : Amis du Patrimoine Géologique de l’Upmc doit-il suivre les changements de noms de l’UPMC qui devient Sorbonne Université ? Il est décidé de s’aligner sur cette évolution du nom. Le sigle peut rester inchangé APGU en adoptant : " Amis du Patrimoine Géologique de Sorbonne Université". Une demande en préfecture sera adressée pour cette modification.

Nous tenons à remercier tous les participants à cette assemblée générale très enrichissante et en particuliers Solange Chaimbault, Isabelle Veltz,Romain Bolzoni, Daniel Neuville et Pierre Penicaud pour leurs interventions et propositions. L’APGU remercie pour son soutien le Pôle collections, direction des bibliothèques, Responsable des collections patrimoniales de Sciences de la Terre.

Fait à Paris le 4 juin 2019

Véronique Tournis

Annexes

Rapport d’activité 2018 

Plus rien n’est organisé pour les journées du patrimoine et de la science. L’APGU souhaite y participer à nouveau pour faire connaitre les collections en sciences de la terre.

L’inventaire roches et minerais progresse sous Excel, il ne manque plus que la base de données. Celle-ci existe pour les collections de paléontologie et devrait être adaptée aux roches et minerais, lames minces et sections polies.

La cartographie des salles des collections est faite par Colette Derré, et doit être validée par Stephane Jouve.

Nous nous demandons s’il y a encore des espaces, caves, disponibles pour stocker les collections, à voir avec l’UFR et Stéphane Jouve.

Deux expositions en 2018en bibliothèque d’enseignement : 24-11-2017 au 18-04-2018 : « Minerais et minéraux industriels .. Pour quoi faire? Des minerais des roches … aux papiers et à l’électronique »

Exposition de paleontologie, 2018. Des fossiles et des hommes.

Conférence 15 mars 2018: minerais à Sn, Ta, Nb, W et argiles (kaolin) ; du gisement à l’utilisateur. (PwP)

    

Actions de valorisation de la collection de minerais

- Encadrement de travaux de recherche, Thèse de Thomas Poitrenaud soutenue à Orléans le 16 mai 2018. Thèse sur le gisement de W de Salau (Ariège), réalisée à partir des échantillons, sections polies et documents miniers de la collection qui représente des archives sur la mine de 1970 à 1986 (prêts et intervention de Colette Derré).  

- Accueil, conseil, prêt d’ouvrages  à 4 lycéens pour la préparation d’un travail personnel  sur laprospection de l’or

- Prêts d’échantillons, lames minces et sections polies, prêt de documents bibliographiques.

- Réalisation de 13 livrets dont 5 en cours, sur Powerpoint pour présenter les différents types de gisement à partir des échantillons des collections, à destination des enseignants, étudiants etc.

- Module de formation de Pétrologie / Métallogénie : Le nickel de Nouvelle Calédonie, préparé et animé par Simon Blancher en collaboration avec des enseignants-chercheurs de l'ISTeP, utilisant les collections de minerais et sections polies. 

Tri et Inventaire des collections 

- Collection de minerais classée en salle 11 (cave 56-66). Regroupements et transferts d’échantillons de minerais d’une salle à l’autre. Fichiers des minerais et gangues, +15 000 échantillons. Réorganisation de la salle 14 pour recevoir les collections dispersées dans des salles non sécurisées, celles de l’Agly, de P. Routhier , de J. Thibiéroz, de F. Boyer, le forage de Parentis (Barrabé), des échantillons de thésards.

- Collection Thibiéroz inventoriée : Niveau -1, 46-00 (salle 3 Métis).  

- Collection Routhier  (Niveau -1, 46-45) à déplacer 

- Collection Zimmermann donnée pour enseignement L1 ou lycées.

- Collection de pétrologie, le tri des collections avance dans la salle 9, de nombreux tiroirs sont libérés,une partie classée, et salle 13 classée. +17 000 échantillons numérotés et enregistrés dont +200 macro échantillons et 1000 échantillons taillés en savonnettes.

- Collection de sections polies (Niv. 4, 46-00, salle 407) ; 2 colonnes de 13 tiroirs (dont 2 tiroirs à registres) + 1 colonne de 4 tiroirs. Inventaire et regroupement des Sections polies et des boites de lames minces, 3000 lames minces

- Documents, thèses, cartes, ouvrages anciens classés en salle 14 

- Collections dispersées dans différentes salles : salle d’enseignement Rubis, Niv.3, 56-55 ; salle de conférence UFR 

- Collections dispersées dans différentes caves : Niveau -1, 46-45 et salle 3 Métis, 46-00 ; Niveau -2, salles 9-11-13-14

Projets 2019

Un objectif : tout rassembler géographiquement

Nous devons faire face à toujours la même urgence de trouver de la place et un lieu stable pour installer et organiser les collections dispersées. 

Les salles 9, 11, 13, 14 sont à présent des salles de l’UFR. Vérifier l'éventuelle disponibilité d'autres salles.

En Salle 14, les documents pourraient être installés dans des bibliothèques compactes sur rail (compactus) pour gagner de la place.

Dynamiser l’intérêt pour les collections des géosciences :

Proposer des stages de L1 – L2 : Bureau des stages Tour Zamansky – 20e étage – Bureau 2008 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Proposer des emplois étudiants : Bureau des jobs étudiants Campus Pierre et Marie Curie Espace vie étudiante Patio 23/34 – bureau J12  - 01 44 27 62 84 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Proposer des expositions temporaires : offre de la SGF à la maison de la Géologie, de l’IPGP

Voir comment obtenir un stand et s’inscrire dans les journées et weekend d’intégration. Exposition au Tipi, avec les autres UFR, autres initiatives à voir avec Laurence Le Callonnec.

Se rendre visible auprès des Associations étudiantes de Sorbonne Université, prendre des contacts auprès de Student chapter EAGE, Espace vie étudiante patio 23/24, Foyer étudiants rotonde 53

Autres université et instituts par exemple l’institut de géographie et aménagemen, La Salle Beauvais etc.

Nous souhaitons établir un calendrier (à compléter)

Journées portes ouvertes Sorbonne Université 2020 : janvier février 2020 à surveiller

Welcome day des sorbonnales : 13 septembre

Forum des associations : 20 septembre

Rallye des Sorbonnales : 13 octobre 

Présentations à joindre : Pwp Colette Derré, Véronique Tournis, 

Pour vos méditations :

Gérard de NERVAL- Vers dorés, Odelettes, Les Chimères

Homme ! libre penseur - te crois-tu seul pensant
Dans ce monde où la vie éclate en toute chose :
Des forces que tu tiens ta liberté dispose,
Mais de tous tes conseils l'univers est absent.Respecte dans la bête un esprit agissant : ...
Chaque fleur est une âme à la Nature éclose ;
Un mystère d'amour dans le métal repose :
"Tout est sensible ! " - Et tout sur ton être est puissant !Crains dans le mur aveugle un regard qui t'épie
A la matière même un verbe est attaché ...
Ne la fais pas servir à quelque usage impie !Souvent dans l'être obscur habite un Dieu caché ;
Et comme un oeil naissant couvert par ses paupières,
Un pur esprit s'accroît sous l'écorce des pierres !

Association des Amis du Patrimoine géologique de l'UPMC